Rosetta va prochainement s’éteindre et l’ESA a déjà trouvé son tombeau


Ce tombeau sera son tombeau

Le 30 septembre prochain, la sonde Rosetta de l’agence spatiale européenne (ESA) va mourir. En effet, l’agence va lui faire percuter la surface de la comète Tchouri. Aujourd’hui, nous pouvons admirer son futur tombeau.

Une mort planifiée

Le 29 septembre prochain, Rosetta se mettra en position de “suicide”. Le jour suivant, elle descendra vers la comète pour y terminer sa vie. Elle se posera dans une région nommée Ma’at, nom d’une déesse égyptienne. Dans cette région, on trouve des gouffres à pic. Rosetta se posera dans un gouffre nommé Deir el-Medina, appelé ainsi d’après une ancienne ville égyptienne située dans une région à la géographie semblable.

D’ailleurs, l’ESA a choisi ce gouffre car il recèle des données géologiques sur l’histoire de la comète. Bien entendu, la sonde prendra une multitude de photos pendant son baroud d’honneur.

 
La mort tranquille

Si la mission de Rosetta n’a pas été le succès espéré, notamment à cause de la panne de Philae (qui a d’ailleurs été retrouvée il y a quelques jours au fond d’un fossé), elle a permis de récupérer des données très intéressantes. Par exemple, l’ESA a déterminé que l’eau qu’on trouve sur Terre ne provient pas des astéroïdes, comme on le pensait jusque-là.

Le 30 septembre prochain, il faudra dire adieu à cette petite sonde.
 

Articles les plus consultés