Piliers de la Création représentés en 3D pour la première fois


Les Piliers de la Création ont été montrés en 3D pour la première fois par les astronomes de l'ESO (European Southern Observatory) en utilisant le Very Large Telescope.

La première vue tridimensionnelle complète des Piliers de la Création montre comment les piliers poussiéreuses sont distribués dans l'espace, et fournit de nouveaux détails sur la structure - par exemple, il montre un jet inédites d'une jeune étoile.

Situé dans la nébuleuse de l'Aigle, Messier 16, environ 7.000 années-lumière, la formation de poussière et de gaz interstellaires a été créée à partir d'un rayonnement intense et des vents, sculptant au fil du temps.
 
Cette vue montre comment l'instrument MUSE sur le Very Large Telescope de l'ESO a créé une vue en trois dimensions des piliers emblématiques de la création dans la région de formation d'étoiles Messier 16. Chaque pixel dans les données correspond à un spectre qui révèle une foule d'informations sur les mouvements et les conditions physiques du gaz à ce point. Les tranches des données correspondant à certains des différents éléments chimiques présents sont mises en évidence.
 
Les scientifiques disent que les Piliers de la Création vont s'évaporer complètement dans environ trois millions d'années. Après cela, ils deviendront les piliers de la Destruction.

VTL de l'ESO a été illustrant l'évaporation continue en détail depuis la première image a été prise de lui il y a plus de deux décennies.

L'instrument Muse montre que la pointe du pilier gauche nous fait face, à la différence des autres piliers. Cette astuce porte le poids de rayonnement et apparaît plus clair à nous comme un résultat.
 


"De nombreuses études ont identifié des protoétoiles former dans ces nuages ​​- ils sont en effet Piliers de la Création La nouvelle étude indique également une nouvelle preuve pour deux étoiles en gestation dans les piliers gauche et du milieu ainsi que d'un jet d'une jeune star qui avait échappé à l'attention jusqu'à. maintenant ", a déclaré l'ESO dans un communiqué. 

"Pour plus d'étoiles pour former dans des environnements comme les piliers de la création, il est une course contre le temps que le rayonnement intense des étoiles puissants qui sont déjà brillaient continue à moudre loin les piliers."

Articles les plus consultés